lundi 2 novembre 2015

Communiqué du FN54 en réaction à la visite du Président Hollande à Vandoeuvre

 
Imposture Vandoperiene à la sauce hollandaise

Après l’accueil mitigé, voir chahuté du Président de la République en banlieues parisiennes, il fallait donner le change et racoler dans la diversité,  électorat censé acquis.
La cible du candidat à la présidentielle de 2017 déjà en campagne, Vandoeuvre, deuxième ville de Meurthe et Moselle avec plus de 40 nationalités et des logements sociaux arrosés par les subventions de la rénovation urbaine. Autre énorme avantage de cette commune, un maire socialiste rescapé de l’hécatombe des dernières municipales situé dans le seul département lorrain resté à gauche suite au « désistement républicain de l’UMP-UDI ».
Au programme, bain de foule et selfies avec des représentants de la diversité. Ensuite réunion publique avec une assistance sélectionnée parmi des dinosaures socialisants, Mathieu Klein en Chaperon et sous le regard bienveillant de l’UDI. Belle farce d’un supposé soutien populaire pour le Titanic des sondages.
Mais la mise en scène n’est pas terminée, il faut jouer la démagogie jusqu’au bout et partager le bonheur quotidien du peuple incarné par madame Brochet, infirmière à la retraite de 69 ans qui étrenne joyeusement son nouvel appartement.
C’est l’occasion d’une convivialité feinte autour d’un café, Hollande déclare qu’on y est presque mieux qu’à l Elysée, on laissera à Madame Brochet l’appréciation de la comparaison qu’elle ne pourra jamais vérifier. Entouré d’un aréopage UMPS l’appartement est bien étroit,  promiscuité qui aurait été l’occasion idéale pour poser les vrais questions celles qui importent à nos concitoyens au quotidien :   Le chômage, les montants des  retraites,  l’insécurité, l’immigration et le coût des soins et encore moins les 200000€ du Conseil Régional de Lorraine octroyés aux « migrants »… Mais la conversation n’ira pas plus loin. Il ne faut pas perturber la tranquillité du Président avec ces sujets. Madame Brochet en sera pour ses frais et au 20h on retiendra l’image tendre de ce moment de convivialité populaire. Le thé à la menthe chez les voisins tunisiens  sera éclipsé par les journalistes.

Objectif essentiel de cette gesticulation ? Rassurer les Français sur sa popularité ou bien se rassurer lui-même en vue des prochaines échéances.

Dominique Bilde
Secrétaire Départemental du FN54
Député Européen
Conseillère Régionale de Lorraine

Grégoire Eury
Tête de liste FN en Meurthe-et-Moselle pour les Régionales


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire