jeudi 10 décembre 2015

Réaction du FNJ 54 sur la lettre des Présidents des universités d'ACAL

Le FN 54 tiens à féliciter le civisme des présidents d’université de la grande région et encourage pleinement cette initiative républicaine  désintéressée.

Nous sommes d’accord avec les instances universitaires en charge de la formation de notre jeunesse, il est en effet de leur compétences de leur donner les moyens et les capacités de se construite un avis propre et indépendants, loin de toute pression ou démagogie infantilisante.

Voila pourquoi cette « lettre » doit aider les jeunes à savoir pour qui voter, ceux qui leur laisse le choix et font confiance en leur libre arbitre ou ceux qui ne faisant confiance ni en leur intelligence et ni  leur capacité de clairvoyance pensent  nécessaire de leur dicter quel comportement adopter en tant que « bon »citoyen. Apres le cours magistral mais toujours trop théorique, je suggère aux étudiants de la grande région de passer aux travaux pratiques.

Nous leur demandons aussi d’aller voter massivement dimanche, car  c’est leur avenir qui est en jeu.

Le Front national est le premier parti chez les jeunes et nous en sommes fier, cela prouve que notre jeunesse n’a pas peur de l’avenir et qu’elle n’obéit pas au diktat de la bien pensanse qui nous a amené à l’impasse politique et économique.

Les dettes des donneurs de leçons c’est notre jeunesse  qui devra  les honorer, c’est déjà une hypothèque sur leur avenir.  N’acceptez pas le legs de ceux qui ont surfé sur les trente glorieuses et l’héritage d’un système  qui vous abandonne au seuil des  « trente piteuses » avec comme seul viatique  la culpabilité et la  bien pensance,


Dites non à la dictature des cheveux gris, cette élection c’est l’occasion de changer votre avenir, l’avenir vous appartient, l’avenir nous appartient, nous le construirons ensemble. Dimanche si vous le voulez  c’est votre 68, vos pavés c’est votre bulletin de vote. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire