dimanche 14 février 2016

Communiqué du FN54 : Disparition progressive des Communes - Où s’arrêtera cette folie ?



Oui, où s’arrêtera cette folie qui consiste à faire disparaître progressivement les Communes de France au sein de vastes ensembles sans identité ni âme mais désirant s’accaparer toujours davantage de pouvoirs ?

La question est d’actualité sur le territoire Lunévillois où il est désormais envisagé de créer une communauté d’agglomération d’une dimension proche de la circonscription pour environ 100 000 habitants ! Ceci au prétexte, je cite, de « faire face à la nouvelle grande Région et à la future Métropole de Nancy… »

Faire face ? Quelle idée ?... Sommes-nous à ce point rivaux avec nos amis Nancéiens alors que nous avons, bien au contraire, chacun nos propres atouts ?

Non seulement cette perspective n’a aucun sens mais elle contribuera, une fois de plus, à éloigner les centres de décisions des citoyens qui ont déjà beaucoup de mal à comprendre « qui fait quoi ? »

Les Républicains et le PS détestent le triptyque séculaire Commune - Département – Nation que seul le Front National défend.

Préférant Intercommunalités - Grandes Régions – Europe de Bruxelles, les voici à présent précipités dans la démesure, victimes, en quelque sorte, de leurs propres errements…

Enfin, où est la logique quand, en mars 2015, l’AMF (Association des Maires de France) dénonce « Le transfert aux Intercommunalités des compétences communales historiques » ou encore « La disparition des Communes auxquelles nos concitoyens sont attachés »

Oui, face à ce qui relève d’un véritable non-sens, la question mérite d’être  posée…

                                                                                                          PASCAL BAUCHE  
                                                   Conseiller Régional, Conseiller Municipal de Lunéville  
        

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire