mardi 17 mai 2016

Communiqué du FN54 : Stigmatisation anti-policière, incitation insidieuse à la haine, en persévérant la CGT perd pied avec le monde réel

 
Alors même que l’on assassine à l’arme à feu dans les rues de Nancy, on peut se demander jusqu’où ira la provocation ?
 
Après les matraques, c’est maintenant les bottes dans une flaque de sang !…. la nouvelle affiche de la CGT ne renie rien de la précédente. A la lueur des incidents dramatiques dont les policiers sont les principales victimes (plus de 300) pour certains entre la vie ou la mort, cela est encore plus terrible et insupportable !
 
La plaisanterie a assez duré, alors que les sauvageons libertaires et désœuvrés de « nuit debout » s’agitent dans une impunité totale, le syndicat d’extrême gauche en manque d’attractivité certainement, s’est clairement  lancé dans une course à l’extrémisme.
 
Tout ceci dans un contexte de perte des valeurs tel, qu’à Nancy encore, la voleuse filmée porte plainte contre le volé pour une soudaine notoriété visuelle qui semble t-il pourrait porter atteinte à sa réputation (on croirait une fable !).
 
Voilà pourquoi le Front National 54 tient  à assurer chacun des membres des forces de l’ordre de son soutien et de sa reconnaissance dans leur mission quotidienne pour préserver l’ordre public et la sécurité de nos citoyens.
 
En conséquence, je soutiens aussi la demande de syndicats de policiers pour que le Ministre de l’Intérieur dépose plainte contre la CGT.
 

Grégoire EURY, Conseiller Régional
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire