jeudi 18 août 2016

Communiqué - « Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette » : l’Union RPS déjà en marche dans le 54!

Un article de presse d’un hebdomadaire local faisait état récemment de la volonté d’ouverture à la droite souhaitée par la majorité socialo-communiste du département de Meurthe-et-Moselle dirigé par Mathieu Klein.

Le grand timonier départemental se déclarait déjà favorable à une gouvernance partagée (majorité- opposition) au sein de la Métropole du Grand Nancy. Il veut aller plus loin désormais puisqu’il souhaite, selon les tractations rendues publiques par le chef de file de la droite et du centre au Conseil départemental, proposer une délégation ou mission dans « un esprit d’ouverture » à un élu de droite pour représenter le territoire du Lunévillois dont tous les cantons ont été remportés par des élus d’opposition.

On apprend dans l’article d’ailleurs que la demande de délégation provenait d’abord des élus de droite ... pourtant prompts à dénoncer le manque de visibilité ou de cohérence de la majorité départementale de gauche. Un comble !

Nul doute que Mathieu Klein n’aurait pas été aussi démocrate s’il avait eu à travailler avec des élus du Front National… 

Ce petit jeu politique, outre le fait qu’il accrédite ce que nous dénonçons depuis des années à savoir la collusion des élus UMPS (pire même UMPSPCF ici !), prouve encore que le système sait s’arranger et faire des concessions quand les intérêts personnels sont en jeu. La seule victime collatérale de ces arrangements reste encore le citoyen-contribuable qui continue de payer leurs erreurs.

Dominique Bilde
Secrétaire Départementale du FN54
Député Française au Parlement Européen

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire