mardi 15 novembre 2016

Français par le sang versé - Commémoration du centenaire de l'arrivée du corps expéditionnaire russe en France

« Nous commémorons ceux qui ont péri lors de la Grande Guerre 14-18, qui a fait des millions de morts, dont plus de 3 millions de français et russes ayant combattu courageusement », déclarait le consul Valery Leviskiy, accompagné d’un attaché représentant l’ambassade de Russie en France, dimanche 13 novembre, pour la commémoration du centenaire de l’arrivée du Corps expéditionnaire russe en France à Choloy-Ménillot.

La cérémonie, émouvante et solennelle, a rassemblé une foule importante composée d’individus de tous âges, notamment des enfants qui ont récité des poèmes russes et qui ont chanté des airs traditionnels. Grâce à la volonté de l’association Teremok, et le passionné Grégoire Eury, conseiller régional du grand Est, les Lorrains ont pu honorer la mémoire de ces combattants venus de si loin pour nous aider à remporter cette terrible guerre qui a coûté la vie à tant de Français et de Russes. En tout, quatre brigades d’infanterie représentant environ 40.000 hommes, ont renforcé les forces françaises au terme d’un accord conclu près de deux ans après le début du conflit. Chaque soldat qui a versé son sang pour la France doit être honoré à sa juste valeur. C’est désormais chose faite pour le Corps expéditionnaire russe en France qui a servi lors de la Première guerre mondiale.

Après le fleurissement des tombes, les participants ont entonnés les deux hymnes nationaux, russe et français.

Je suis très fière d’avoir pu y assister, en ma double qualité de député français au Parlement européen et de conseillère régionale du Grand-Est.

Dominique Bilde



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire