jeudi 7 septembre 2017

Liste Bleu Marine pour la défense de nos communes et de nos départements

Communiqué de presse élections sénatoriales:
                                                                                                

     Nancy, le 5 septembre  2017
                                                   
Seule véritable opposition au gouvernement Macron, le FN 54 entre en campagne pour les sénatoriales.

Samedi 2 septembre, devant une centaine de militants et en présence des députés Bruno Bilde et Ludovic Pajot, Dominique Bilde Député au parlement européen et secrétaire départementale 54 a présenté la liste menée par Grégoire Eury (conseiller régional) pour les élections sénatoriales en Meurthe-et-Moselle. Elle figurera en deuxième place, Billy Winkens sera troisième et Celine Dolcemascalo en quatrième position. Laurent Seidl et Barbara Hoffmann seront suppléants.
Les grands électeurs éliront le 24 septembre prochain les sénateurs qui représenteront le département de Meurthe-et-Moselle. Les candidats de la liste Bleu Marine pour la défense de nos communes et de nos départements sont déterminés à jouer un rôle significatif dans ce scrutin.

Si les récentes élections ont soulevé beaucoup d’attentes, les premières annonces et mesures, notamment lors de la Conférence nationale des territoires, ont généré une déception à la hauteur des espoirs portés, voire des inquiétudes nouvelles. Le constat est alarmant, entre remise en cause de la libre administration, risque de perte de souveraineté et baisse des dotations. Il faut ajouter à cela la réforme de la taxe qui risque de fragiliser un peu plus les maires, seuls élus en qui les Français ont toujours pleinement confiance. Ces restrictions devraient entrainer une baisse massive des dépenses d’investissement, mais aussi, un moindre entretien des équipements déjà existants et la disparition de nombreux emplois aidés.

Seuls les candidats de la liste Bleu Marine peuvent incarner la véritable opposition à un gouvernement dont le projet ne fera qu’accentuer une fracture territoriale déjà dramatique. La ruralité, première victime de la disparition des services de l’Etat, en subira principalement les conséquences. Le Sénat doit donc rester un contre-pouvoir qui ne soit pas totalement inféodé à l’exécutif.

Aujourd’hui la volonté des Meurthe-et-Mosellans va vers un profond renouvellement de la politique et une vraie défense de nos territoires ruraux dans un nouvel équilibre vertueux du rural et du métropolitain : nous porterons ce projet.

Nous avons constitué une liste avec des femmes et des hommes convaincus, honnêtes, capables, connaissant leur territoire et possédant des qualités complémentaires pour servir leurs concitoyens.
Notre liste représente aussi toute la diversité de notre département : Grégoire Eury, Conseiller Régional pour Nancy,  Mme Dominique Bilde, Député européen et élue régionale pour le Lunévillois, Billy Winckens dans le Toulois, Céline Dolcemascolo pour le Pays-Haut ainsi que Laurent Seidl et Barbara Hoffmann.

Le front national veut porter au Sénat la voix de notre département avec autorité et détermination. Nous exprimerons des convictions fermes, celles de la droite patriote, fière de notre identité territoriale que partagent beaucoup de Meurthe-et-Mosellans, celles de nos valeurs républicaines pour ensemble bâtir notre avenir et celui de nos enfants.

Les candidats de la liste Bleu Marine


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire